Site d’information de l’Union Départementale des Syndicats CGT du CHER

APL : avec son dernier décret, le gouvernement pratique un holdup dans les revenus des ménages allocataires !

"Communiqué de presse"

publié le vendredi 28 octobre 2016 par INDECOSA 18

INDECOSA-CGT dénonce avec force la mise en vigueur du décret visant à diminuer le montant des APL, qui a des conséquences directes sur le pouvoir d’achat des familles. Avec cette nouvelle réforme, le patrimoine non imposable (Livret A, Livret d’épargne populaire ou résidence secondaire non louée) supérieur à 30 000 euros est pris en considération pour le calcul des aides au logement.

C’est donc 650 000 foyers aux revenus modestes qui voient leur aide au logement diminuée. Ce décret gouvernemental vise à réduire le nombre d’allocataires des aides au logement, à contribuer à la réduction du déficit de l’Etat et également à satisfaire la politique de la Commission Européenne.

INDECOSA-CGT entend interpeller les parlementaires pour s’opposer à la mise en place d’une nouvelle taxation des ménages à revenus modestes. La mesure est injuste et dangereuse, elle a des répercutions directes sur les conditions de vie des familles, particulièrement impactées par la crise. Le risque de voir les détenteurs d’un livret A être tentés de retirer massivement leurs économies afin de ne pas être pénalisés dans le versement des APL, constitue une menace directe pour la construction de logements sociaux, dont une partie (non négligeable) de leur financement est issue de la collecte du Livret A.

INDECOSA-CGT en appelle à une large campagne d’interpellation des parlementaires afin qu’ils reviennent sur cette mesure qui s’inscrit dans le projet de loi de finances 2017. Devant le risque réel de précarisation des ménages concernés, INDECOSA-CGT apporte son soutien à toutes initiatives de mobilisation contre cette décision. Se rassembler pour agir ! Les allocataires et habitants sont invités à rejoindre INDECOSA-CGT .

INDECOSA-CGT réclame :

• Un taux d’effort à la charge logement ne dépassant pas 20% des revenus,

• Pour les Aides Personnelles au Logement (APL, AL,…) la prise en compte dans le calcul de la totalité du loyer comprenant les loyers annexes et le coût total des charges locatives,

• La limitation du surloyer (SLS), véritable impôt qui ne dit pas son nom,

• La construction de 200 000 logements sociaux par an,

• La revalorisation des aides à la pierre …


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 888804

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site INDECOSA - CONSO-CADRE de VIE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License