Site d’information de l’Union Départementale des Syndicats CGT du CHER

ONIS : le tribunal reconnait les licenciements sans cause réelle

lundi 2 février 2004.

La cour d’appel de Bourges vient de reconnaitre les 9 licenciements prononcés en mars 2000, chez ONIS, comme étant sans causes réélles et sérieuses .. !

  • C’est une nouvelle étape et une victoire de la CGT, dans le conflit qui opposait les salariés à leur entreprise depuis bientôt 4 ans !

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 849862

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License