Site d’information
de l’Union Départementale
des Syndicats CGT du CHER

Lettre ouverte à la Directrice de l’Hôpital Jacques Coeur

La direction continue à ne pas entendre l’épuisement des professionnels et à poursuivre ces modes de gestion calamiteux.
samedi 16 mai 2020 par WEBMASTER site CGT UD du CHER

Avant même l’arrivée du COVID 19, les soignants souffraient déjà terriblement d’une perte de sens de leur travail alors qu’un de leur rôle est de soulager la souffrance des autres.

Toutes les catégories de personnels hospitaliers (secrétaires, ouvriers, techniciens, administratifs…) étaient également touchées.

La direction porte l’entière responsabilité de cette souffrance à l’hôpital J.Coeur, en ne donnant pas les moyens humains pour fonctionner, en fermant des lits voire des services, en bafouant le principe constitutionnel d’accès aux soins sur tout le territoire.

La direction porte l’entière responsabilité du mal-être et de la souffrance du personnel par sa gestion des ressources humaines déplorable et sans aucun respect.

Le COVID est passé par là.
Les soignants ont montré leur sens des responsabilités, leur grand professionnalisme.
Qu’on s’en souvienne !

Malgré cela, la direction continue à se retrancher derrière les décisions gouvernementales avec rigidité, aveuglement et à nous considérer comme des « décérébrés ».
En effet, la direction nous affirme encore, le 24 avril 2020, lors d’un CHSCT, que les soignants n’avaient pas besoin de masques FFP2 s’ils ne pratiquaient pas de gestes invasifs sur la sphère ORL (hors services COVID), alors que les soignants et les patients se contaminaient en chaine faute de protections.

Elle persiste, malgré que depuis mi-avril, l’hôpital reçoit suffisamment de masques FFP2, à ne pas appliquer le principe de précaution. Malgré cela, la direction continue à ne pas entendre l’épuisement des professionnels et à poursuivre ces modes de gestion calamiteux.

Les congés annuels des agents, au mois d’avril, ont été annulés et doivent être reportés. Et pour toute reconnaissance, on va nous refuser le report de ces congés annuels au-delà de 2020 !!

Au moment le plus intense des cas COVID au CH J.Coeur, les plannings ont été modifiés du jour au lendemain, sans concertation avec les équipes. Chacun a dû se réorganiser dans l’urgence……

Et la suite s’annonce très mal !
La reprise de l’activité cause déjà d’énormes problèmes : réouverture de lits de médecine sans anticipation générant stress, charge de travail intense, modification des plannings et mobilité des agents ; fermeture de service sans affectation organisée pour les agents…….

Combien de temps encore allez-vous être complice de tout ce système et de la destruction de notre service public de santé ?

Apparemment, cette crise sanitaire ne vous a pas ouvert les yeux sur la nécessité de préserver le service public hospitalier, sur la nécessité de fournir les moyens humains et matériels suffisants pour fonctionner parfaitement toute l’année et faire face aux événements imprévus.

Nous vous demandons d’abandonner le règne du tout technocrato-administratif pour mettre en avant patients et soins.
Nous vous demandons de participer à la restauration de ce qui a été cassé, de remettre les moyens humains nécessaires pour permettre de bonnes conditions de travail.

Nous vous demandons du respect, de la considération et un minimum d’empathie pour tous les professionnels.
Quand allez-vous montrer votre attachement au service public ?

Le syndicat CGT du CH J.Coeur

Documents joints

lettre ouverte du syndicat CGT à la Directire du Centre Hospitalier Jacques Coeur

17 mai 2020
Type de document : PDF
133.2 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 24 / 1046760

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site DOSSIERS de l’UD  Suivre la vie du site SANTE - Sécurité Sociale   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License