Site d’information de l’Union Départementale des Syndicats CGT du CHER

Les ravages de la privatisation du gaz et de l’électricité

publié le mardi 21 décembre 2010 par jpp

Durant sa campagne électorale, Nicolas SARKOZY alors candidat à la Présidence de la République avait déclaré au et fort "qu’EDF et GDF ne seraient jamais privatisées". Après son élection, c’est tout le contraire qu’il a fait. Conséquence : augmentation des tarifs (comme quoi la concurrence ne fait pas baisser les prix), détérioration du service rendu aux usagers. Coupures d’électricité suite à des délestages dans la mesure où la quantité d’électricité produite sur le territoire national est insuffisante par rapport aux besoins en cas d’intempéries importantes. La gestion de la production et de la distribution de l’électricité par le privé aboutit à de véritables fiascos comme en Californie. La loi NOME récemment votée, aggrave encore la situation

Explications dans les articles joints à utiliser sans modération.


L’énergie c’est la vie
Voeu du CESER des Pays de la Loire contre la loi Nome
Diaporama : loi NOME, hold up sur l’électricité

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 889822

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site DOSSIERS de l’UD  Suivre la vie du site POLITIQUE ENERGETIQUE  Suivre la vie du site Le gaz et l’électricité pour tous, des marchandises pas (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License