Site d’information
de l’Union Départementale
des Syndicats CGT du CHER

DEMOCRATIE : libre circulation des hommes, des biens ????

Venue de SARKOZY : les manifestants tenus à distance du parcours officiel
samedi 14 juin 2008 par WEBMASTER site CGT UD du CHER

Une annonce « médiatique » sur les soins palliatifs qui ne satisfait pas les professionnels.

"L’AD-PA (directeurs d’établissements et services pour personnes âgées) estime vendredi que les mesures du plan pour les soins palliatifs que Nicolas Sarkozy devait annoncer à Bourges « restent extrêmement modestes et ne sont assises sur aucun financement nouveau ».

L’association juge dans un communiqué que « les mesures annoncées restent extrêmement modestes et ne sont assises sur aucun financement nouveau, mais sur quelques redéploiements à la marge ». "

Tout çà pour çà ?

Blocage de la ville, « nettoyage des rues » (pas d’affiche, pas de manifestants qui puisse nuire à la vision de « not bon maitre ».

Idem à l’Hopital :
Après avoir déshabillé les budgets des hôpitaux, Sarkozy veut déshabiller les personnels de leurs revendications !
Un déplacement bien ficelé… Pendant que Sarkozy organise une rencontre avec les représentants syndicaux, dehors, les CRS confisquent pancartes et banderoles,
arrachent autocollants et autres inscriptions
… et dans certains services, les
salariés grévistes ne sont pas autorisés à descendre manifester !….Les salariés qui
souhaitent par contre saluer ou applaudir Sarkozy sont libres de leurs
mouvements
 !!!
Ça c’est pour le décor… pour le reste aucune surprise !!! Sarkozy aime bien
discuter avec ceux qui ne sont pas d’accord avec lui mais il n’entend que ses
réformes et ses propositions en matière de suppressions d’emplois publics, de
remise en cause des 35h, de privatisation de l’hôpital…
Pour les presque 66 000 heures supplémentaires que les personnels du Centre
Hospitalier « Jacques Coeur » exigent de pouvoir récupérer… Sarkozy met en
doute la réalité de la revendication et assure qu’il a des sous pour les payer !!!
Pour les usagers du même établissement qui attendent trop longtemps dans les
urgences… il s’empresse de dire que c’est parce qu’il n’y a pas assez de médecins
en ville… sauf que les usagers qui attendent, n’attendent pas d’être pris en charge
aux urgences, ils attendent un lit d’hospitalisation !!! La CGT de l’établissement
estime un manque de 45 lits de médecine ! Surenchère de Sarkozy, ce sont des
lits de gériatrie qui manquent dans le département pour prendre en charge les
personnes âgées… non, Mr Sarkozy, les personnes âgées ont également droit à des
soins en service de médecine !….

Décidemment, il n’est de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre… !

Et pourtant, les faits sont têtus ! L’hôpital public est bien malade ! Malade d’une
logique comptable qui n’en finit plus de l’asphyxier

Un non événement en somme !

voir ci-dessous les 4 motions déposées auprès du Conseiller du Chef de l’Etat.


Portfolio

Documents joints

Motion de l’UL CGT de Bourges

16 juin 2008
Type de document : PDF
22.3 ko

Motion de l’USD Santé 18

16 juin 2008
Type de document : PDF
21.7 ko

Motion Syndicats de la Défense

16 juin 2008
Type de document : PDF
21.6 ko

Motion Cheminots de Bourges

16 juin 2008
Type de document : PDF
12.9 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 9414 / 1103871

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTUALITES   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License