Site d’information de l’Union Départementale des Syndicats CGT du CHER

Déclaration CGT au Conseil d’Administration de NEXTER Munitions

publié le jeudi 14 mars 2013 par WEBMASTER site CGT UD du CHER

Monsieur le Président, M. le Directeur Général, Mesdames Messieurs,

L’approbation des comptes 2012 n’aura, une fois encore, aucune valeur puisqu’ils sont déjà validés par les Conseils de Systems et de Giat Industries.

Néanmoins, ils affichent un chiffre d’affaire et une marge opérationnelle supérieurs à 2011 pour un résultat net Inférieur mais toujours confortable.

Ces chiffres, reflètent le très bon travail des salariés qui ont d’autant plus de mérite, qu’ils sont parfois contraints de le défaire et de le refaire plusieurs fois, ce qui doit bien avoir un coût qui impacte les marges donc le résultat final.

Cette situation, malheureusement récurrente, pose et repose la question du potentiel en moyens humains pour approvisionner, préparer, effectuer, vérifier et livrer méthodiquement et correctement nos productions. Tout cela Monsieur le Président, vous le savez parfaitement, mais votre seule réponse consiste encore et toujours à recourir à l’utilisation de salariés en situations précaires.

  • Croyez-vous réellement, que cette méthode de management soit de nature à optimiser l’investissement que vous ne cessez de demander à chacun de nos salariés ?
  • Ne pouvez-vous pas, entrevoir que le sentiment de précarité et de non appartenance à l’entreprise qu’ils ressentent est contre-productif ?
  • Considérez-vous que cette situation, aujourd’hui permanente, soit un gage de sécurité pour nos activités dont vous connaissez pourtant la dangerosité ?
  • En cas d’accident grave, si la presse et les défenseurs de l’environnement avaient connaissance de cette situation, ne pensez-vous pas que cela mettrait en danger la pérennité de toute notre activité munitionnaire ?

Aussi Monsieur le Président, une nouvelle fois la CGT vous demande de procéder à l’embauche de tous les salariés dont vous savez que nous avons besoin, puisque que vous les utilisez constamment.

Il faut également aborder l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, sujet qui touche particulièrement les salariées de production de NEXTER munitions. Je rappelle qu’en 2011, une quinzaine de femmes devaient avoir à classification égale, 10 ans d’âge et 13,7 ans d’ancienneté de plus que leurs homologues masculins. Suite aux engagements pris et accords signés, pouvez-vous nous dire, combien d’entre elles ont réellement eu un réajustement de leur situation par rapport aux hommes ?

De même, pouvez-vous nous dire si certaines femmes ont ou sont en passe, d’accéder aux postes de régleurs ou de chef d’équipe comme leurs collègues masculins ?

Un autre sujet interpelle aujourd’hui, il s’agit des méthodes de management des services RH. La pression mise sur certains salariés, afin qu’ils comprennent, qu’ils ne font plus partie de ceux qui impulseront la ligne future, et doivent envisager leur avenir professionnel sous d’autres cieux, leurs est aujourd’hui insoutenable. Au point de tomber malade en développant des pathologies psychologiques voire dépressives. Il est très mal venu, pour tenter de dissimuler ces pratiques, d’essayer de répandre des calomnies pour tenter d’attribuer ces souffrances à la vie privée des gens.

Il vous appartient Monsieur le président, de prendre la mesure de cette situation et d’y remédier très rapidement. Faute de quoi, votre responsabilité serait engagée et augurerait bien mal de votre démarche sur le « bien vivre au travail ».

Il vous appartient aussi d’informer rapidement les salariés sur la réalité ou non, de la redistribution des postes au sein de NEXTER Munitions. Cela éviterait de prolonger cette période d’incertitude qui donne lieu à de nombreuses supputations préjudiciables à la sérénité du plus grand nombre.

Concernant l’activité munitionnaire études et production, nous souhaitons que vous nous exposiez l’état d’avancement des travaux sur les munitions de 40 mm, notamment Airburst. Il semble que sur ce produit il ait été exigé, une agilité et une réactivité telles que, sans moyens supplémentaires, certaines phases de développement n’ont pu être traitées que sommairement ce qui pénalise aujourd’hui l’industrialisation.

  • Dans ces conditions allons-nous tenir les délais impartis ?
  • Dans le cas contraire, quelles en seraient les conséquences ?

Concernant les prises de commandes, notamment celles de l’Etat qui sont très faibles, comment comptez- vous alerter celui-ci, sur le risque industriel que représente une activité basée majoritairement sur l’export et sur un seul contrat ?

  • De même, ou en sommes-nous dans la recherche de produit de substitution de la Clonacire ?
  • Quelle destination est envisagée pour le stock important donc nous disposons et qui n’est plus utilisable ?

Concernant les rapprochements avec TDA et EURENCO, la presse, même si vous dites, n’y accorder aucun crédit, relance régulièrement le sujet. Et suite à vos déclarations devant la Commission de la Défense de l’Assemblée Nationale, Monsieur le Président, notamment sur le fait que la trésorerie du groupe permettrait un rachat, sans ouvrir le capital de NEXTER, vous comprendrez qu’il y a, là aussi, nécessité d’informer les salariés sur vos intentions en la matière.

Plus précisément sur EURENCO, un Comité Central de la SNPE s’est tenu hier après-midi, afin de présenter aux élus le processus de valorisation de leur entreprise par GIAT Industries. Il vous appartient d’informer le conseil au moins autant que l’ont été les élus de la SNPE.

Si la CGT, qui revendique la constitution d’un Pôle Publique National de Défense, ne peut-être que favorable à la sécurisation de nos approvisionnements en rapprochant les différents acteurs français du secteur munitionnaire. Il va de soi que nous serons extrêmement vigilant en ce qui concerne les modalités à mettre en œuvre. Notamment en ce qui concerne l’emploi, les salaires, les conditions sociales de l’ensemble des salariés qui devront être réunis dans une seule et même UES avec les garanties les plus favorables.

Voilà, Monsieur le président, le ressenti et les questionnements auxquels les salariés souhaitent que vous apportiez réponse.


Déclaration CGT au CA de Nexter Munitions

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 780603

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTUALITES   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License